Le blog de la bibliothèque Sirius

Taille de police: + -
8 minutes temps de lecture (1597 words)

Ne dites pas qu'ils ne nous l'ont pas dit.

Ne dites pas qu'ils ne nous l'ont pas dit. Ne dites pas qu'ils ne nous l'ont pas dit.

Les Mamos d'Arhuaco nous donnent un puissant Message d'Amour et de Responsabilité pour nous-mêmes et la Terre Mère - vivant en équilibre en ce moment sur Terre.

Nous, les Mamos du Cœur du Monde, c'est aussi le Cœur de l'Univers, de notre Maison Sacrée. la Sierra Nevada de Santa Marta, Colombie, salue tous nos jeunes frères et sœurs de toutes les races du monde, la grande fraternité, tous les maîtres, les artisans de lumière, tous ceux qui sont sur le chemin du changement de conscience, ceux qui sont s'éveiller à une nouvelle conscience et aussi à tous ceux qui dorment encore.

Nous vous invitons à réfléchir sur ce qui est évident, ce dont tout le monde parle, le message qui nous couronne tous comme une seule unité, dans une seule douleur, dans une seule souffrance, comme une seule humanité qui souffre, pleure qu'elle est brisée et cela doit s'élever avec force, différent, libéré d'ego incompréhensibles, de valeurs qui n'ont pas aidé, et de pouvoirs qui nous ont laissés faibles et fatigués de les porter et qui n'ont pas aidé quand nous en avions le plus besoin. La Mère a parlé, la vie l'a crié sur nos visages, la nature l'a révélé, les incendies involontaires l'ont crié comme une Vérité.

Mais nous ne les avons pas entendus, parce que nous étions occupés à un travail grandiose pour nous-mêmes, parce qu'ils ne nous touchaient pas directement, parce que nous étions occupés à construire un avenir meilleur sans savoir pour qui ou pour quoi. Aujourd'hui, nous ne pouvons pas dire que nous avons été pris au dépourvu, que nous n'avons pas été avertis, que c'était une surprise. Ne dites pas qu'ils ne nous l'ont pas dit. Nous, les Mamos qui avons appris pendant des centaines de générations et de lignées à prendre le temps de développer la communication avec les dimensions supérieures et inférieures, qui avons vécu pendant 18 ans de notre vie actuelle en apprenant à faire taire nos esprits, à désensibiliser nos corps biologiques et nos sens, éteindre nos egos, endormir nos esprits pour qu'ils ne jugent pas, ne condamnent pas, ne condamnent pas. Pendant ces années et jusqu'à la fin de notre existence, nous continuons à apprendre à être Mamos, en aiguisant les sens de l'être supérieur et en nous entraînant à percevoir, avec les sens de l'âme et du cœur, le murmure de la divinité porté par le le vent, la brise, les eaux, les nuages, les montagnes, les animaux, les forêts, les tout petits comme les bactéries, les êtres visibles et invisibles, en tant que gardiens de nos Sites sacrés. Nous avons appris qu'ils parlent avec le rire innocent des enfants, dans la vieille sagesse de celui qui part déjà, avec la couleur des nuages, dans la fonte des Chundwas (sommets enneigés), chez les oiseaux qui ont cessé de voler, dans les volcans qui se sont réveillés perplexes et ont commencé à rugir jusqu'à faire trembler la Terre Mère.

Nous, les Mamos, l'avons lu, compris, observé quand la marche lente et précise du soleil du père a changé, étreignant la Terre Mère jusqu'à ce qu'elle soit brûlée, et lorsque les cycles lunaires ne s'alignaient plus sur la vie directe, le temps de plantation et la récolte. Jeunes frères et sœurs, les choses qui peuvent vous sembler insignifiantes ont une énorme signification pour nous, les Mamos. Dans chaque événement naturel, dans chaque manifestation, les Mamos voient un messager et un message, un gardien, un enseignant, un conseiller, qui nous offrent la possibilité d'entendre, de dialoguer avec eux, avec Mère Nature et avec Mère Terre. apprenez le pouvoir de diriger sans insister pour que les autres nous suivent. Nous appelons ces virus, bactéries, ceux qui font de bonnes choses pour nous ou qui nous tourmentent, ou qui altèrent notre temps et notre espace, nos frères aînés. Aujourd'hui, une seule petite entité produit une énorme perturbation nous forçant tous à faire un arrêt sur notre chemin de vie sacré.

Pour nous, les Mamos, lorsque la Mère Terre a eu sa première aube, tout s'est manifesté par l'esprit, à Ánugwe. Ensuite, tout s'est manifesté dans Ti'na. Ánugwe est la force immatérielle de l'existence, la «force de loi» intangible et plus grande qui régit et contrôle tout ce qui existe dans la nature et dans le cosmos. Ti'na est la force de la manière matérielle, visible et manifestée par Ánugwe. Ainsi, tous les royaumes, animaux, plantes, eaux, rochers et tout ce qui existe se manifestent dans Ti'na. Ils sont venus en premier, devant nous, à Ánugwe, où ils se sont manifestés comme la force suprême de la vie, de la création, et donc ils ont dû continuer à Ti'na. Nous avons été les derniers à arriver à Ánugwe et Ti'na. Nous sommes arrivés hier, et bien que nous n'ayons pas encore pu comprendre pourquoi nous sommes venus, ou pourquoi nous étions les derniers, ni quelle serait notre mission sacrée, ou pourquoi sommes-nous venus avec les frères aînés, nous sommes devenus leurs bourreaux et en tant que cannibales, nous avons commencé à en consommer et à en détruire beaucoup. Nous avons modifié l'ordre établi par la loi la plus sacrée de l'univers, la loi d'origine, qui est la loi de l'ordre, de la vie et du respect de l'être intérieur. Nous n'avons pas appris à nous mettre à la hauteur de la Terre Mère, ni de la nature. Enfants capricieux aveuglés par le pouvoir de la raison, nous commençons à tout changer, à détruire, à anéantir tout sur notre passage.

Nous étions si puissants qu'en un clin d'œil nous avons surchauffé la planète, décongelé les pôles, faisant disparaître de nombreux frères de la flore et de la faune. Nous avons pollué la brise et l'air. Très peu ont agi avec une conscience de transformation voulant changer le système. Ce chaos est ce qui nous régit aujourd'hui. Jusqu'à présent, nous jouions avec le feu. Nous nous déséquilibrons. Et puis, un virus, le plus petit des élémentaux, la créature la plus insignifiante aux yeux des jeunes frères nous a forcés à arrêter la poursuite de la course, sans savoir après quoi nous courions. Ce virus est devenu un grand professeur, un authentique messager.

De nos sites de communication avec les portails des différentes dimensions, nous, les Mamos, percevons que ce professeur est nourri par la peur, vibre avec elle et est habilité par la peur qu'il perçoit en chacun de nous qui se sentent terrifiés de perdre ce que nous avons , ce que nous avons construit ou prévu de construire. En tant qu'humanité, nous avons été couronnés par la vibration de la peur. Depuis les sites sacrés, les Gardiens nous envoient du courage et nous, Mamos, ajoutons à ce courage une bonne dose de solidarité, d'amour inconditionnel et de confiance en nous pour le diffuser aux autres comme un bouclier efficace contre la peur.

Nous, les Mamos, parlons avec la Mère Terre, nous parlons avec la vie et avec les êtres de tous les royaumes. De nos offices sacrés, nous demandons pardon, d'abord pour nous-mêmes, nos voisins, la brise, l'eau, les animaux et les plantes. Nous les guérissons, nous les équilibrons, parce qu'en guérissant et en équilibrant nos Frères aînés, nous nous guérissons et nous équilibrons nous-mêmes, parce que tout est intégré dans l'ensemble en interagissant les uns avec les autres et avec nous-mêmes. Ce n'est que lorsque nous atteindrons le nouvel équilibre que la nouvelle humanité sera renforcée par la solidarité, cédant la place à la Nouvelle Terre, promue, honorée, respectée et aimée. Ensuite, non seulement l'air pur sera possible, non seulement des animaux sains seront possibles, des plantes seront possibles, mais chaque élément, chaque être remplira sa mission, sans être détruit, violé, par ce qu'on appelle le développement, la civilisation, la modernité et que nous, les Mamos, appelons inconscience.

Notre Mère Terre Sacrée sera protégée lorsque nous, en tant qu'humanité, prendrons la résolution de faire des choses respectant et vénérant toute vie. Pour nous, les Mamos, c'est une invitation à changer et à nous transformer sans agressivité, avec amour et gentillesse. C'est quelque chose dont vous parlez de la transformation ou des mutations que font les virus modernes. Les Mamos voient cela comme une réalité approchante que nous pouvons atteindre avec la plus grande humilité qui nous aidera avec la vérité absolue de pouvoir s'excuser auprès de nous-mêmes et de tous nos frères et nos frères aînés, d'avoir un changement d'attitude, une transformation de conscience et habitudes de penser devant cette planète sacrée, devant cette mère sacrée et devant nos frères aînés sacrés.

Nous avons démontré à quel point nous sommes puissants pour changer, transformer. Utilisons le même pouvoir pour muter notre conscience en ajoutant un fort dosage d'amour, de compassion, de respect et de respect pour la vie sans rejeter avec fierté ou arrogance les frères aînés de la nature, car ils étaient ici devant nous. La Terre Mère, les Gardiens de nos Sites Sacrés, les Mamos des Chundwas nous appellent tous, mobilisant Mamos et les jeunes frères et sœurs pour travailler ensemble en apportant ce changement dans l'humanité et dans le monde. Que le pouvoir, la lumière et l'amour soient avec nous tous pour faire cette transformation en cette période de changement.

Duni. (Merci)

Mamo Dwawiku Izquierdo, Mamo Arhuaco de la Sierra Nevada de Santa Marta, Colombie

Compilé et traduit par Amanda Bernal-Carlo, présidente, The Great Balance

Télécharger le PDF du message de Mamo (anglais)

Télécharger le PDF du message de Mamo (espagnol)

Télécharger le PDF du message de Mamo (français)

Une cérémonie et un Pagamento très pertinents avec les Mamos pour la Terre et l'Humanité aujourd'hui, écoutez aussi l'enregistrement de la
6ème WEBINAIRE: Guérir la Terre Mère et toute la vie via l'alignement avec les différentes phases de la Lune. Pour participer à cette cérémonie / Pagamento, veuillez apporter les documents suivants au webinaire:
Coquilles - marines ou aquatiques
Plantez des échantillons de mousses, de lichens ou de champignons poussant sur des troncs ou des roches d'arbres ou sur du sol - frais ou sec.

TÉLÉCHARGER AUDIO mp3
(69.9 Mo, 01:56:19)

Copyright

© Compilé et traduit par: Amanda Bernal-Carlo de The Great Balance Organization

Que se passe-t-il vraiment dans notre monde
Don du corps de lumière supérieur
 

Commentaires

Pas de commentaires encore fait. Soyez le premier à y soumettre un commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
GUEST
Lundi, 25 Octobre 2021

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://thesiriuslibrary.com/

Découvrez certains des programmes de formation étonnants de Qala

Newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour rester informé des annonces, des événements à venir et des offres spéciales.

captcha

Si vous êtes membre de la bibliothèque Sirius, vous êtes automatiquement inscrit lors de votre inscription. Vous n'avez donc pas besoin de remplir ce formulaire, sauf si vous vous êtes déjà désabonné.

Copyright © 2021 La bibliothèque Sirius. Tous les droits sont réservés. ABN: 13 525 126 118